Rémy Makadji du basket à Allianz en un rebond

Rémy Makadji - Crédit: David Paul Carr
Partagez

Le programme « Athlètes et Carrières » développé par Allianz France depuis septembre 2013 a vocation à intégrer au sein des équipes de l’entreprise des sportifs ayant côtoyé le haut niveau. Plus de 25 athlètes se sont déjà lancés dans l’aventure et ont pu ainsi bénéficier d’un accompagnement adapté ; parmi eux, Rémy Makadji, conseiller commercial dans une agence Points Services depuis 2 mois. Rencontre...

Le double projet, une priorité anticipée

Rémy Makadji commence le basket à l’âge de 12 ans, d’abord deux ans en Martinique avant de poursuivre sa carrière deux années supplémentaires à Vichy en espoir pro. Il passe ensuite 4 ans en National 2, notamment à Charenton et Alfortville. Investi dans son sport, Rémy n’en délaisse pas moins son double projet. « J'ai très tôt envisagé ma reconversion, explique-t-il de fait. Je l’ai anticipée. Au moment même où j’ai mis les pieds dans un centre de formation, j’ai commencé à penser à ce que je ferai pour mon après basket. C’est mon origine sociale qui veut ça et c’est très bien ».

Sa reconversion, Rémy l’envisage de fait depuis ses premiers pas sur un terrain de basket, servi en cela, il est vrai, par des blessures à répétition. Cumulant pratique sportive et études, Rémy finalise d’abord une licence en commerce international avant d’entrer dans une école de commerce (ESG). « J’ai ensuite bouclé un master en marketing et relations internationales et j’ai continué de jouer. Ce n’est qu’à la signature de mon premier CDD que j’ai renoncé au haut niveau », poursuit-t-il.

Le sport ne reste cependant pas très éloigné. En dehors du fait qu’il ait passé en cumulé 1 an et demi à graviter autour de l’évènementiel sportif – sur l’organisation du Tour de France, du Dakar, du marathon de Paris, ou encore de Roland Garros entre autres –, l’ancien basketteur monte également une activité de coaching. Celle-ci lui permet de transmettre ses compétences et tout en restant actif et, par ailleurs, de toujours garder un lien intime et personnel avec le sport de manière générale.

Un nouveau départ avec Allianz

C’est finalement cet été 2014 que débute pour Rémy l’aventure Allianz. Un premier contact est ainsi pris alors qu’il travaille sur le Tour de France. Approché par un cabinet de recrutement qui lui présente le programme « Athlètes et Carrières », Rémy enchaine – « en tant que candidat lambda, même si le lien avait déjà été fait » – sur une session de recrutement organisée par Allianz. Dès lors, son entrée au sein d’Allianz France se fait rapidement et l’amène à intégrer son poste en septembre.

En rentrant dans le monde de l’entreprise ses automatismes de sportif de haut niveau demeurent. Le sport est pour lui un état d’esprit, une hygiène de vie : « En tant qu’athlète on est tout de suite très dépendant de la pratique qu’on a expérimentée, explique-t-il. Je viens d’un sport d’équipe où l’on apprend très rapidement à prendre sa place au sein d’un groupe, à estimer cette place et, en fonction de ce groupe, à apporter sa petite pierre à l’édifice. Cela passe par des sacrifices individuels, par des implications personnelles qui vont nourrir le collectif. L’important c’est l’appartenance à un groupe, et d’être une valeur positive pour ce dernier. Ça ce sont des choses que j’ai appris dans ma vie de tous les jours par rapport à ma pratique du basket ».

Je pensais que mon passé de sportif ne m’apporterait plus rien d’un point de vue professionnel

Rémy Makadji voit ce programme d’Allianz comme une vraie chance pour les athlètes. Il le revendique d’ailleurs avec une vraie foi : « Je pensais vraiment que mon passé de sportif ne m’apporterait plus rien d’un point de vue professionnel, que cet apport se limiterait à ma vie personnelle. Aujourd’hui, avec ce programme, j’ai l’occasion d’encore pouvoir partager ce que je suis et ce que j’ai essayé de faire dans le sport de haut niveau. Malgré ce que je considère comme une petite carrière, j’ai quand même acquis l’expérience qui m’a permis d’être solidement là et j’en suis très content. Tout cela est valorisé par le programme « Athlètes et Carrières » qui reconnait bien les sportifs de haut-niveau et pas seulement les sportifs qui ont eu la chance d’avoir été mis en lumière. C’est en ça que je trouve le programme génial et j’espère faire partie de ceux qui le porteront et qui l’encourageront ».

La boxe, qu’il appréhende comme un challenge, s’est aujourd’hui substituée au basket. Le message de Rémy reste cependant le même : le sport fait partie intégrante de son quotidien d’un point de vue aussi bien personnel que professionnel, ce qu’il n’imaginait pas au départ. « Pour moi, conclut-il, le basket était une époque de ma vie et le sport est le fil conducteur de tout ce que je fais, ce que je suis en tant qu’individu. Et finalement ça devient très personnel. Même en rentrant chez Allianz le sport reste primordial dans ma façon de fonctionner parce que tous les jours je le pratique, je le vis. »

Le Mag' des Bleus | Partenaires de l'équipe de France olympique | Athlètes et reconversion professionnelle

Newsletter

Billetterie

Passion

Twitter #espritbleu


Boutique

Vidéos EspritBleu

RMC, la radio #espritbleu

  •  Française des jeux
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Lacoste