Jackpot pour les Braqueuses

Les Bleus à la fête face aux USA
Partagez

A Coubertin, en match de clôture de leur préparation au Mondial, les Françaises ont été héroïques et ont battu les États-Unis (76-72). Même si ce match n'est qu'un match amical, il restera dans les mémoires et dans l'Histoire. La France n'avait plus battu les États-Unis depuis 1994

La dernière confrontation entre le Team USA et l'équipe de France remontait à la finale des JO de 2012. Un match que les Américaines avaient dominés de la tête et des épaules (86-50). Un résultat qui avait laissé un goût amer aux Tricolores après leur magnifique parcours olympique. Alors aujourd'hui, il était hors de question de se présenter en victime.

C'est la plus américaine des Bleues qui a montré l'exemple : Sandrine Gruda a inscrit les deux premiers points de la partie et s'est multiplié en ce début de match. La machine américaine s'est mis peu à peu en place et la pression défensive d'Angel Mc Coughtry et ses partenaires a fini par payer et les balles perdues tricolores ont vite été sanctionnées (20-6, 10').

Le Team USA, sûr de sa force, déroulait et la France semblait au plus mal. Valérie Garnier changea alors intégralement son cinq, relançant alors Céline Dumerc et Sandrine Gruda. Un coaching payant, puisque dans le sillage du duo et surtout d'une Gruda survoltée, les Bleues infligaient un 7 à 0 à Diana Taurasi and co. La France allait alors totalement jouer décomplexée. A la mi-temps, les États-Unis ne mènaient que de 12 unités (38-26).

De retour dans un stade Pierre de Coubertin surchauffé, l'équipe de France et Sandrine Gruda continuaient de challenger des Américaines en manque d'adresse. Les Bleues passaient sous la barre des dix points de retard (38-46, 23') et son intérieure égalait son record de points en sélection (26 points). Gomis retrouvait alors ses jambes de 20 ans et les Bleues étaient réussite. Résultat, elles étaient toujours dans le coup à 10 minutes de la fin (53-46, 30').

Le dernier acte restait très animé, Gruda et Dumerc sur le banc, c'est Anaël Lardy qui se montrait à son avantage et maintenait le suspense. Héléna Ciak puis Marielle Amant ramenaient la France à 4 points (60-56, 35'). Emilie Gomis multipliait les exploits à deux et à trois points, laissant les Américaines sont sans solution. Héléna Ciak donnait même l'avantage à la France 63-62 à 3'40 du buzzer.

La fin de match était électrique. Maya Moore et Sue Bird tentaient bien de refroidir Coubertin mais Emilie Gomis, dans tous les coups, trouvait Tchatchouang à trois-points. La France restait devant (69-67, 39'). Dumerc enfonçait le clou quelques instants plus tard, mais Maya Moore lui répondait à trois-points. Céline Dumerc et Diandra Tchatchouang parachevaient le travail aux lancers et la France s'imposait 76-72, mettant ainsi fin à 20 ans sans victoire face au Team USA.

Cette victoire est un véritable exploit, les Américaines n'avaient plus perdu le moindre match, toute compétition confondu, depuis le 18 septembre 2010 (match amical contre l'Australie).

Source : FF basketball

Céline DUMERC | Sandrine GRUDA | Emilie GOMIS | Anael LARDY | Marielle AMANT | Diandra TCHATCHOUANG | Basket-Ball | L'actu des Bleus... | Actualités

Olympic Channel (en Français !

Twitter #espritbleu


  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF
  •  RMC