Objectif atteint

Les Bleus passent la Croatie - ©FFBB
Partagez

En dominant la Croatie (69-64) en huitième de finale de la Coupe du monde, les Bleus intègrent le top 8 mondial et rééditent ainsi leur performance de 2006 au Japon. En quart, ils retrouveront sur leur route le favori de la compétition et meilleur rival, l’Espagne.

D'ores et déjà, l’équipe de France a atteint l’objectif qu’elle s’était fixée avant le début de la Coupe du monde : atteindre les quarts de finale. Malgré des absences de marque, les Bleus ont démontré qu’ils avaient de la ressource et de jeunes joueurs capables de lui assurer une place parmi le gratin de la planète basket.

Pour obtenir le droit de défier à nouveau la Roja, les Bleus ont écarté la Croatie, candidate annoncée à une médaille. Un match pourtant bien mal engagé à la suite d’un premier quart-temps cauchemardesque, sans rythme et sans adresse, marqué par un famélique 3/19 aux tirs. Les Bleus ont en effet cette capacité à éteindre leurs adversaires et l’ont prouvé samedi soir. Mis à part Bogdan Bogdanovic (27 pts) et Ante Tomic (17 pts) les autres joueurs majeurs croates ont été rayés de la carte : 5 sur 34 pour le quintet Lafayette-Saric-Rudez-Ukic-Simon. Un investissement défensif symbolisé par l’envolée de Boris Diaw pour un contre digne de ses plus belles années juniors lors du premier quart-temps. Le capitaine tricolore a pourtant vécu une soirée difficile de l’autre côté du terrain.

Rapidement, la France est parvenue à effacer son débours des 10 minutes initiales (7-15) grâce notamment à l’entrée déterminante d’Evan Fournier. Le benjamin du groupe s’est révélé tranchant et tandis que Florent Pietrus donnait le ton défensivement, l’arrière du Magic alternait tir de loin et agressivité vers le cercle. Vincent Collet n’hésitera pas à l’heure de le remettre directement sur le terrain au retour des vestiaires. Une option payante puisque ses points sur contre-attaques ont enfoncé une Croatie à côté de son basket qui offrait à Nicolas Batum plusieurs occasions de martyriser les cercles du Palacio de Deportes.

Mais ces Bleus new-look ont les défauts de leurs qualités et leur « légèreté » de l’aveu même de leur coach, leur joue souvent des tours. A +16 (46-30) à la fin du 3ème quart-temps quelques choix douteux remettront les Croates dans le sens de la marche. Bis repetita dans le 4ème à +9 (63-54) alors que Mickaël Gélabale semblait avoir assuré l’essentiel. Les troupes de Jasmin Repesa serviront inlassablement leur génial pivot Tomic pour se rapprocher avant que Bogdanovic de loin ne donne des sueurs froides au staff français (66-64 à 50' du buzzer).

Source : FF basketball

Nicolas BATUM | Boris DIAW | Mickaël GELABALE | Basket-Ball | L'actu des Bleus... | Actualités

Olympic Channel (en Français !

Twitter #espritbleu


  •  Cocacola
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge
  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC