Mélanie Gaubil, flèche d'argent

Médaille
Mélanie Gaubil en argent
Partagez

Depuis quelques jours, elle tire merveilleusement juste. Depuis quelques mois même. Alors forcément, elle faisait partie des possibles "médaillables" lors de ce tournoi des JOJ. Mélanie Gaubil est un modèle de tranquillité. Sereine, posée, réfléchie, la jeune française semble tout simplement faite pour le tir à l'arc. Au fil de la journée, elle a éliminé les adversaires, franchissant les marches vers le podium. Après un quart de finale gagné contre la redoutable Espagnole Marin, et une demi-finale à couteaux serrés contre la Coréenne Lee, l'archère bleue s'est finalement inclinée lors de l'ultime duel face à la Chinoise Li, au terme d'un mano a mano extrêmement indécis. De 10 en 9, la décision s'est joué à rien. A défaut d'or, c'est de l'argent qu'elle pourra mettre autour de son cou...

Comment s'est passée cette journée, ce concours ?
Pour moi, ça s'est super bien passé. Je savais que ce ne serait pas facile parce qu'il y avait de la concurrence. Je savais que tous les matches étaient en arène et ce sont des situations assez stressantes, même lorsque l'on s'habitue, que l'on se prépare. Je savais que les rencontres seraient serrées. Je savais ce que je voulais en arrivant ici, en Chine : je venais pour une médaille, après, on verrait pour la couleur. Mais l'objectif c'était une médaille. Après les qualifications, je me sentais bien parce que j'avais fait mon meilleur score à l'international. J'étais déjà super contente. Ensuite, j'ai décidé de prendre match après match, de ne pas trop me projeter dans le futur, sur le math que je pourrais faire après. Je préférais rester dans le présent et vraiment me concentrer sur la prochaine étape. Et ça a bien marché !

On a vécu une finale extrêmement tendue, de très haut niveau...
La demi-finale aussi, où je lâche un 8 à la dernière volée, à la toute dernière flèche. Mais par contre en finale, je ne suis pas sortie du jaune. Lorsque la Chinoise fait 6 en finale, je savais que c'était une grosse "porte", qu'il fallait que je m'y engouffre pour profiter de l'occasion. Je suis cependant restée vigilante parce que c'est souvent le moment où l'on se relâche, en se disant : "cool, il a fait une erreur, ça va être facile". C'est généralement à ce moment que l'on se loupe et que l'on rate une volée. C'est une chose qui m'est déjà arrivée, donc je parle en connaissance de cause. Aujourd'hui, j'ai vraiment essayé de ne pas reproduire les erreurs que j'avais déjà faites en compétition, pour mettre toutes les chances de mon côté.

Comment as-tu vécu ce podium et cette deuxième marche ?
A vrai dire, je n'ai pas encore vraiment réalisé ce qui s'est passé aujourd'hui. Mais déjà depuis le début de la compétition, je n'arrive pas à me dire que je suis aux JOJ, que c'est la plus grosse compétition jeunes que je puisse faire. Je n'arrive pas à mesurer la grandeur de ce que j'ai fait.

Tout ça te donne sans doute en vie de poursuivre ta progression et de te projeter vers les "vrais" Jeux ?
Oui, ça me donne vraiment envie. Il y avait beaucoup de pression sur chacun des matches, mais malgré cela, j'ai réussi à donner le maximum de ce que je pouvais. Je n'avais jamais aussi bien tiré en match, même sur l'ensemble du tournoi. C'était vraiment une excellente compétition pour moi, même si je ne finis que deuxième. La finale se joue sur rien et c'était vraiment un beau duel.

As-tu pu profiter des JOJ un peu ou tu étais vraiment trop dans ta bulle ?
J'étais dans ma bulle, mais uniquement à l'entraînement ou en compétition. Dès que j'avais fini de tirer, j'en sortais et je profitais de toutes les activités mises en place par l'organisation. Je pense que cela m'a aidé d'une certaine manière. Il y a eu un moment, juste avant la qualifications, où j'étais moins bien à l'entraînement et ça me permettait de sortir de ce que je faisais, de penser à autres choses et de profiter pleinement de cet environnement. Je pense que cela m'a aidé.

Demain c'est au tour de Thomas et tu sera son agent. Qu'est-ce que tu as envie de lui dire pour l'encourager ?
Je lui sohaite de faire une aussi belle compétition, de profiter pleinement de sa journée, comme j'ai pu le faire, et de donner tout ce qu'il a.

Mélanie GAUBIL | Tir à l'Arc | Actualités

Olympic Channel (en Français !

Twitter #espritbleu


  •  Cocacola
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge
  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC