Miangue, la relève dorée

Médaille
Yoann Miangue aura supassé ses adversaires du jour
Partagez

Quelle réussite du taekwondo à Nankin ! Après le bronze de Stéphane Audibert, lors du premier jour de compétition, la discipline a ajouté de l'or au bilan provisoire de la délégation tricolore. Et cela, elle y est parvenue grâce à la contribution de Yoann Miangue (+73kg), très discret dans la vie des bleus, mais rudement expressif dès qu'il est sur l'aire de combat, en quête d'une faille vers le plastron. Cet exploit, il l'a réalisé sous les yeux des glorieux "anciens" que sont Mickaël Borot, son entraîneur pour l'occasion, et Pascal Gentil, venu soutenir les Bleus en Chine...

Comment s'est passé ta journée, ton tournoi ?
Je suis arrivé à la compétition en étant serein, j'avais le temps avant que ce soit mon tour. Plus le combat approchait, plus je stressais. Je ne connaissais pas mon adversaire du premier tour, le Serbe. J'avais du coup un peu d'appréhension. Je commence le combat en n'étant pas du tout réglé sur ma technique. Je prends deux points bêtement mais je ne m'affole pas et commence à rentrer tranquillement mes points. Je rencontre le Chinois lors du deuxième combat, avec tout le public pour lui. Grosse pression à nouveau, mais j'étais déterminé. Le combat a duré jusqu'au point en or, où j'ai persisté avec ma stratégie, avec ma jambe avant, comme toujours. En finale, je tombe sur un Ukrainien que je connais bien. Je débute à nouveau avec le stress : c'est une finale des jeux quand même. Les points se sont enchaînes, j'ai gérer et c'est passé.

Beaucoup d'émotion sur le podium on imagine ?
C'était très fort. Sur le moment je ne me rendais pas compte. Après je suis allé voir ma mère. Je crois que je ne réalise toujours pas en fait. Demain peut-être.

C'est une belle expérience que ces JOJ non ?
C'est une expérience de fou. Très impressionnant ! C'est la première fois que je pars avec une équipe de France qui regroupe autant de sports. D'habitude je suis uniquement avec l'équipe de taekwondo. Dans la délégation, on est tous solidaires entre nous. Beaucoup sont venus me voir aujourd'hui. C'est très plaisant.

Deux combattants engagés pour le taekwondo et deux médailles...
C'est ça, on est très content. Mickaël (Borot), notre entraîneur, est fier de nous en plus.

Justement, Mickaël Borot et Pascal Gentil étaient à tes côtés sur cette journée. Qu'est-ce que ça fait de voir ces "anciens" aussi investis avec vous ?
C'est un honneur de savoir que ces légendes du taekwondo français sont là pour nous soutenir. C'est ce genre de choses qui donne envie d'aller jusqu'au bout. On ne voulait pas les décevoir.

Un mot pour les copains qui veulent le même métal que toi ?
Tuez-vous sur le terrain !

Yoann MIANGUE | Taekwondo | Actualités

Olympic Channel (en Français !

Twitter #espritbleu


  •  Cocacola
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge
  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC