Le plein pour les -23 ans

Médaille
Le quatre de couple PL en or - ©avironfrance / Eric Marie
Partagez

Avec un bilan de 5 médailles, 2 en or et 3 en bronze, les Bleus rentrent des championnats du monde U23 de Varese (Italie) avec le sentiment du travail bien fait. Patrick Ranvier, le Directeur technique national fait le bilan...

« Nous n’avions pas d’objectifs précis en venant à Varèse, car nous n’avons pas eu beaucoup d’occasions de tester les équipages en -23 ans.

Ceci est en partie dû au fait que, désormais, seniors A et B sont rassemblés en un même collectif, comme je l’ai souhaité. D’un côté, cela rend plus difficile le travail de l’encadrement des -23 ans, qui a du faire preuve d’adaptabilité. Et il faut leur rendre hommage pour avoir su créer, dans ce contexte, des équipages performants. D’un autre côté, les résultats prouvent l’efficacité de ce qui a été mis en place, même si, bien sûr, il y a encore des marges de progression.

Avec 5 médailles et 2 titres, le bilan est positif, bien sûr. D’autant qu’il permet de récompenser des équipages dans les 3 secteurs (femmes - toute catégorie hommes - poids légers hommes). Je ne cherche pas à savoir si nous avons fait mieux qu’avant, je préfère me projeter vers l’avenir. Cela n’atténue en rien la performance réalisée par l’équipe cette semaine, mais nous pouvons encore progresser en améliorant notamment la composition des équipages. Car selon moi, et je me répète peut-être, on va à un championnat du monde pour chercher des médailles, ou tout du moins être en finale A. Et au-delà de ces résultats, je vois des perspectives d’amélioration : j’aimerais plus de densité, resserrer les rangs.

Si j’attendais mieux de certains équipages ? Eh bien, j’attendais plus du quatre sans barreur féminin. On sent qu’il y a encore du travail à fournir et certains manques à combler. Après en voyant la très belle finale B de Julie, je ne peux que regretter qu’elle n’ait pas validé son ticket pour la finale A lors des ½ finales. Enfin, je voyais mieux notre quatre sans poids léger, mais ces garçons restent jeunes et il leur manque encore un peu de puissance.

Mais bon, je le répète, c’est un résultat positif et il faut savoir l’apprécier à sa juste valeur. Il y a de nombreux motifs de satisfaction, ne serait-ce que les médailles en toute catégorie ou encore chez les femmes qui manquaient depuis quelques années ; un secteur poids léger qui ramène continuellement des médailles. Nous sommes sur la bonne voie, mais il ne faut pas se reposer sur nos lauriers et à nous de savoir élever notre niveau d’exigence. »

Source : Site de la FF aviron

Aviron | L'actu des Bleus... | Actualités

Olympic Channel (en Français !

Twitter #espritbleu


  •  Cocacola
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge
  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC