La France règne sur le monde de l'aérobic

Médaille
Aurélie Joly et Benjamin Garavel - ©FF gymnastique
Partagez

Du 27 au 29 juin, les meilleurs gymnastes de l'aérobic avaient rendez-vous à Cancun (Mexique), pour la 13ème édition des championnats du monde. Une compétition au cours de laquelle l’équipe de France a confirmé son rang de Nation majeure...

Et c'est le collectif qui a mis la France sur la bonne voie, avec la médaille d’or par équipe. Une récompense légitime au vu des performances réalisées lors des qualifications et de la belle régularité affichée.

Première des qualifications, Aurélie Joly a conclu sa carrière individuelle par une médaille de bronze en solo. Son passage plein d’audace et de dynamisme, à son image, lui a permis de s’inviter sur ce podium mondial. Une belle médaille qui vient récompenser un magnifique parcours. Le titre revient finalement à l’Autrichienne Lubov Gazov, qui présentait un niveau de difficulté plus élevé.

Peu après, la Française a été imitée par Benjamin Garavel, qui termine 2ème en solo, derrière le Mexicain Josefath Veloz Velazquez. Une catégorie dans laquelle était également engagé Maxime Decker-Breitel, finalement 6ème. La France réussit ainsi à placer 2 Tricolores aux 6 premières places, une performance qui prouve tout le mérite de ce collectif.

En duo mixte, c’est une médaille d’argent qui est venue gonfler l’escarcelle française. Et ce sont Aurélie Joly et Benjamin Garavel qui l'ont décroché. Leur solide exercice les a propulsé dans les hauteurs du classement mondial. Seuls les Roumains sont parvenus à faire mieux, pour 25 dixièmes seulement !

En groupe, l’argent était également de rigueur. En effet, Aurélie Joly, Mathieu Deliers, Maxime Decker Breitel, David Orta et Jonathan Gajdane sont devenus vice-champions du monde, derrière les Roumains. Enfin, une dernière médaille, de bronze cette fois, est venue compléter la fabuleuse moisson française. Elle est l’œuvre de Clara Baraquet, Mathieu Deliers, Océane Ropital, Gavin Jourdan, Jonathan Gajdane, Nicolas Garavel, David Orta et Laura Giunipéro, en step.

Seul le trio a raté le podium mondial. Victimes d’une erreur durant leur programme, Benjamin Garavel, Mathieu Deliers et Maxime Decker-Breitel sont passé à côté d’une médaille qui était pourtant largement à leur portée. Mais la satisfaction reste de rigueur après la performance du clan tricolore.

Six médailles ont été obtenues lors de ces championnats du monde seniors, et une en junior. Ces résultats confortent la France dans son rang de meilleure Nations mondiale. De quoi permettre à Aurélie Joly, l’un des symboles de cette équipe, de raccrocher sereinement son justaucorps tricolore, après une carrière magique.

Revivez la prestation d'Aurélie Joly

Source : Site de la FF gymnastique

Benjamin GARAVEL | Aurélie JOLY | L'actu des Bleus... | Actualités

Olympic Channel (en Français !

Twitter #espritbleu


  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF
  •  RMC