Badminton : Histoire

Partagez

Histoire de la discipline

Avant Badminton House, il y avait le poona. Avant le poona, il y avait le "jeu de volant". Avant cela, le jeu de raquette, et encore avant le Ti Jian Zi. Remonter l'historique de ce que l'on appelle aujourd'hui le badminton n'est pas une tâche facile.

Déjà au Vème siècle avant JC, les Chinois pratiquaient le Ti Jian Zi, un jeu qui consistait à se renvoyer un volant avec les pieds. Le volant existait déjà, mais il n'est pas certain que ce soit celui qui ait mené au jeu de volant cinq siècles plus tard en Chine, au Japon, en Inde et en Grèce. Les raquettes étaient des versions primitives des raquettes actuelles. Au XVIIe siècle, le jeu de raquette est devenu populaire chez les enfants. Ce jeu est rapidement devenu un passe-temps très apprécié de la noblesse et des classes oisives dans de nombreux pays européens, devenant ce que l'on a appelé le "jeu de volant" sur le Continent.

En Inde, un jeu proche du badminton moderne, le poona, a commencé à évoluer à partir du milieu du XIXe siècle. Pendant que les officiers de l'armée britannique en poste là-bas apprenaient à y jouer, le Duc de Beaufort l'introduisait auprès de la cour à Badminton House, sa propriété de campagne du Gloucestershire, en Angleterre. Quatre ans plus tard, le Club de badminton de Bath était constitué, et une nouvelle version de ce jeu était mise au point, jetant les bases des règles actuelles.

Le badminton a été un sport de démonstration aux Jeux Olympiques de 1972, à Munich. Il a été sport olympique pour la première fois en 1992, à Barcelone. Femmes et hommes s'affrontent lors des Jeux Olympiques au cours d'épreuves de simples et de doubles; cette discipline est dominée par l'Indonésie, la Chine et la Corée.

Olympic Channel (en Français !

Twitter #espritbleu


  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF
  •  RMC