Tir à l'arc : Histoire

Partagez
Jean-Charles Valladont

Histoire de la discipline

¨
Le tir à l’arc est un des arts les plus anciens parmi ceux encore pratiqués. Cette histoire vous fera voyager dans l’évolution du tir à l’arc mais également au cœur de l’histoire de l’humanité. En effet, les deux sont étroitement liés. On a retrouvé des preuves de tir à l’arc partout dans le monde, même en Australie où l’on pensait que l’arc n’avait jamais été utilisé.

Bien que le tir à l’arc remonte probablement à l’âge de pierre (soit environ 20 000 ans avant J.-C.), la première civilisation connue pour son utilisation de l’arc et de la flèche est celle du peuple égyptien, qui l’a adopté il y a quelques 5000 ans pour chasser et faire la guerre.

En 1200 avant J.-C., les Hittites se seraient servis de l’arc depuis des chariots rapides et légers qui leur permettaient de terroriser leurs adversaires lors des batailles au Moyen-Orient. Leurs voisins, les Assyriens, tiraient énormément à l’arc. Ils fabriquaient des arcs avec différents matériaux: du tendon, de l’os ou du bois. Ils ont également donné à l’arc une nouvelle forme, plus courbée, d’autant plus puissante que l’arc était plus court et que l’archer pouvait plus facilement tenir lorsqu’il était en selle.

En Chine, le tir à l’arc remonte à la dynastie Shang (1766-1027 avant J.-C.). A cette époque, les batailles opposaient des chars avec trois hommes: le conducteur, le lanceur et l’archer. Sous la dynastie suivante, celle des Zhou (Chou) (1027-256 avant J.-C.), les nobles de la cour participaient à des tournois de tir à l’arc accompagnés de musique et ponctués d’élégants saluts.

La littérature anglaise honore le tir à l’arc lors des célèbres victoires de Crécy, d’Azincourt et de Poitiers. C’est en 1583 que s’est déroulée la première compétition connue de tir à l’arc, à Finsbury, en Angleterre; elle comptait 3000 participants! La Guerre de Trente ans (1618-1648) a mis un terme à l’utilisation de l’arc en tant qu’arme de combat, l’arme à feu ayant fait son apparition. Depuis lors, le tir à l’arc s’est développé en tant que loisir.

Tous ceux qui connaissent bien le légendaire Robin des Bois savent que les compétitions de tir à l'arc remontent au moins à l'époque médiévale. Pour les archers d'aujourd'hui, le célèbre hors-la-loi reste une référence. Le terme " Robin Hood " (Robin des Bois) désigne d'ailleurs le fait de transpercer, à l'aide d'une flèche, le fût d'une autre flèche plantée dans la cible.

Le matériel a subi d'importantes évolutions technologiques depuis l'époque où Robin des Bois et ses hommes régnaient sur la forêt de Sherwood, mais le sport en lui-même n'a pas tellement changé : un arc à double courbure recouvert de fibre de verre est maintenant couramment utilisé et les flèches en aluminium ou en graphite de carbone filent à plus de 240km/h. Mais le plus important est ailleurs : ce sport requiert avant tout des gestes précis, de la force physique, une excellente vue et des nerfs d'acier.

Le tir à l’arc est apparu pour la première fois aux Jeux Olympiques de 1900 et a été de nouveau disputé en 1904, 1908, et 1920. Lors de ces Jeux, un archer pouvait participer à de nombreuses compétitions et remporter plusieurs médailles. Hubert van Innis (BEL) est l’un des archers les plus décorés de l’histoire olympique, avec à son actif six médailles d’or et trois d’argent en 1900 et 1920. Le tir à l’arc a été réintroduit lors du programme olympique de 1972 avec des épreuves individuelles pour hommes et pour femmes; ce sont les Américains John Williams et Doreen Wilber qui ont remporté les médailles d’or. La compétition par équipe a été ajoutée au programme des Jeux de Séoul en 1988.

PyeongChang 2018

DAYS
HRS
MINS
SECS
TO THE OPENING CEREMONY
OF THE OLYMPIC WINTER GAMES
PYEONGCHANG 2018
:
:
Olympic Winter Games
Pyeongchang 2018

Newsletter

Billetterie

Passion

Twitter #espritbleu


Boutique

  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions

  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF