Basketball : Histoire

Partagez

Histoire

Le basket ball a été inventé en Amérique du Nord à la fin du XIXe siècle par James W.Naismith (1861-1939), très précisément en décembre 1891. Instructeur au centre de formation international Y.M.C.A. de Springfield (Massachusetts), devenu depuis le Springfield College. M. Naismith était chargé de mettre au point un jeu d'intérieur visant à garder ses étudiants en forme pendant le froid hivernal de la Nouvelle-Angleterre. A l'origine, on jouait au basketball avec des paniers de pêche et un assistant sur une échelle retirait le ballon après un panier réussi. M. Naismith avait établi 13 règles du jeu, dont la majorité forme encore les bases du jeu moderne.

Même si le basketball a vu le jour aux États-Unis, il était déjà répandu internationalement dès les années 1930, et c’est aujourd’hui un des sports collectifs les plus populaires au monde.

En démonstration dès les Jeux de St-Louis en 1904, mais disputé exclusivement par des équipes américaines, il est entré officiellement au programme à Berlin en 1936 pour les hommes, et à Montréal en 1976 pour les femmes. les USA ont trusté tous les titres masculins de 1936 à 1968, mais dans les années 1970, alors que l’amateurisme était en vigueur aux Jeux, et que donc, les meilleurs joueurs américains, les professionnels, ne les disputaient pas, la roue a tourné. L’électrochoc intervenant à Munich en 1972 avec la victoire de l’Union Soviétique en finale. Elle s’imposait de nouveau en 1988, la Yougoslavie l’emportant en 1980. Tout a de nouveau changé en 1992 avec l’admission des professionnels, et pour le coup, la constitution de la « dream team » américaine composée d’une pléiades de stars de la NBA. Sans doute la meilleure équipe de tous les temps et un moment majeur de l’histoire olympique. Toutefois, la supériorité des équipes américaines a progressivement décru, jusqu’à la victoire de l’Argentine, en finale contre l’Italie aux Jeux d’Athènes en 2004.

Du côté des dames, hormis trois victoires de l’URSS (1976, 1980 et 1992 dans la version « CEI »), les Américaines ont gagné tous les titres olympiques. Le dernier a été décroché à Londres au terme d'une finale remportée face aux Françaises, vice-championnes olympiques ! Sur ce tournoi olympique 2012, les hommes s'étaient inclinés à la sortie des poules, battus par des Espagnols futurs vice-champions olympiques. L'année suivante, les Bleus ont remporté le titre de champions d'Europe, s'imposant en finale face... aux Espagnols.

Olympic Channel (en Français !

Twitter #espritbleu


  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF
  •  RMC