Saint-Moritz 1948 : Le fait

Partagez

Le fait

Une équipe américaine de trop au hockey

Les premiers Jeux d'hiver de l'après-guerre sont une réussite. La seule fausse note vient du hockey sur glace où les organisateurs doivent faire face à la présence de deux équipes des Etats-Unis. Il leur faut donc trancher et dire laquelle est habilitée à représenter son pays.

La première a l'agrément du comité olympique américain, l'AOC, présidé par le très rigide Avery Brundage, futur président du CIO, qui mène déjà une croisade contre le professionnalisme. Une croisade qu'il conduira toute sa vie et qui lui fera exclure le skieur autrichien Karl Schranz des Jeux de 1972.

La seconde est envoyée par l'American Hockey Association, l'AHA, fédération dissidente créée l'année précédente et rejetée par M. Brundage qui lui reproche de bénéficier de parrainages commerciaux, enfreignant ainsi l'amateurisme attaché alors à la notion d'olympisme.

Situation ubuesque

Deux jours avant la cérémonie d'ouverture, le comité exécutif du CIO décide d'interdire aux deux équipes de participer au tournoi olympique. Mais le comité d'organisation de Saint-Moritz accepte de reconnaître exclusivement l'équipe de l'AHA, se rangeant ainsi du côté de la fédération internationale.

On aboutit donc à une situation ubuesque. L'équipe agréée par l'AOC est la seule à défiler lors de la cérémonie d'ouverture. En revanche, celle qui joue effectivement le tournoi est la formation soutenue par l'AHA, et qui termine quatrième derrière le Canada, la Tchécoslovaquie et la Suisse.

Le CIO refuse dans un premier temps d'entériner le tournoi de hockey, puis revient sur sa décision et accepte de le prendre en compte à la condition expresse que l'équipe des Etats-Unis n'apparaisse pas dans le classement. Ce qui sera fait.

Officiellement donc, il n'y a pas eu d'équipe américaine dans le tournoi de hockey sur glace aux deuxièmes Jeux de Saint-Moritz.

Olympic Channel (en Français !

Twitter #espritbleu


  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF
  •  RMC