Lake Placid 1932 : Le résumé

Partagez

Le résumé

Météo exécrable et organisation défaillante
Organisés à Lake Placid, ces 3es jeux Olympiques d'hiver se soldent par un bilan globalement négatif : moins de nations, météo exécrable, organisation défaillante ou manoeuvres contestables. Les Scandinaves regrettent leurs Jeux Nordiques.

Se reposant sur une règle stipulant qu'une priorité doit être donnée au pays capable d'organiser Jeux d'été et d'hiver, le CIO attribue les JO d'hiver à la station des Appalaches, au détriment de Montréal, notamment. Pourtant, les Etats-Unis sortent à peine de la Grande dépression de 1929.

Le voyage long et coûteux vers le continent américain fait renoncer certains pays européens à ces JO ouverts par le futur président des USA, Franklin Delano Roosevelt, alors gouverneur de l'état de New-York.

En outre, des athlètes renoncent, comme le quadruple champion olympique finlandais Clas Thunberg, refusant le départ groupé en patinage de vitesse, au lieu des courses par paires. Logiquement, deux Américains sont couronnés : John Shea, qui a prononcé le serment olympique, et Irving Jaffee.

Des trains de neige
Norvégiens, Suédois et Finlandais réalisent un sans-faute en ski de fond, combiné nordique et saut à skis, une épreuve disputée dans des conditions particulières. Comme à Saint-Moritz, la météo fait des siennes.

Le saut à skis se déroule sous un soleil de plomb. On fait venir de la neige par trains entiers en provenance du... Canada, mais elle fond à vue d'oeil. De plus, la pluie fait son apparition et transforme l'aire de réception en une mare et le tremplin en une piste d'envol pour ski... nautique.

Pour la première fois disputées dans une patinoire couverte, les épreuves de patinage artistique voient le nouveau sacre de Sonja Henie. Le couple français Andrée et Pierre Brunet récidive, tandis que Gillis Grafstroem, légèrement blessé à un genou, est battu par l'Autrichien Karl Schaefer.

L'épreuve de bob à 4 est sujette à caution. La piste se révèle techniquement inadaptée et provoque des accidents dont sont victimes les Allemands.

En hockey sur glace, face au faible nombre d'équipes engagées - seules l'Allemagne et la Pologne ont traversé l'Atlantique -, il est décidé que les équipes se rencontreront 2 fois. Bien qu'ayant tremblé face aux Américains, les Canadiens restent champions olympiques.

PyeongChang 2018

DAYS
HRS
MINS
SECS
TO THE OPENING CEREMONY
OF THE OLYMPIC WINTER GAMES
PYEONGCHANG 2018
:
:
Olympic Winter Games
Pyeongchang 2018

Newsletter

Billetterie

Passion

Twitter #espritbleu


Boutique

  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF