Pétanque et jeu provençal

Partagez

La pétanque est une activité bien connue des Français, qui l'identifient aisément aux après-midis ensoleillés du sud de la France. La vision est cependant restrictive, tant géographiquement que dans la perspective loisir qui l'accompagne. La pétanque est en effet un sport mondialement diffusé, donnant lieu à d'importants regroupements et intégrés

La pétanque se pratique sur tous les terrains. Toutefois, en compétition, des « cadres » (terrain sur lequel se déroule une partie) sont tracés dont les dimensions officielles sont en général de 15m sur 4m et le jeu doit se dérouler entre 6 et 10 mètres.

Le cercle de lancer est un rond tracé sur le sol, au diamètre compris entre 35 et 50 cm, dans lequel le joueur doit se tenir pour lancer sa boule. Ces dernières sont en métal, d'un diamètre compris entre 7,05 cm et 8 cm. (maximum). Leur poids est compris entre 650 et 800 grammes et elles ne peuvent être sablées ou plombées.
Le but (populairement appelé le cochonnet) est en bois ou en matière synthétique, éventuellement peinte, mais ne doit pas pouvoir s'aimanter.

En doublette, catégorie présentée aux Jeux Mondiaux, une équipe est composée d’un pointeur et un tireur. Ces rôles ne sont pas intangibles : en cours de partie, l’équipe peut décider de modifier la « formation », en cas de méforme d’un des joueurs. Chacun d'eux dispose de trois boules.
Une équipe lance ses boules tant qu'elle en a, et jusqu'à ce qu'elle place une de ses boules plus près du but que celles de l'équipe adverse. Elle prend (ou reprend) alors le point et c'est à l'équipe adverse de jouer, si elle a encore des boules. Dès que le but est lancé, tout joueur dispose d'une durée maximale d'une minute pour lancer sa boule. Ce délai court dès l'arrêt du but ou de la boule jouée précédemment ou s'il a fallu effectuer la mesure d'un point, dès que cette dernière a été réalisée.

Lorsque toutes les boules sont lancées, on comptabilise toutes les boules d'une équipe qui se trouvent plus près du but que la plus proche des boules adverses. Leur nombre détermine le nombre de points marqué sur un mène (série de jets des trois boules par chaque équipe). Au point, une boule placée devant le but a par ailleurs plus de valeur qu’une boule placée derrière à la même distance.
Si le but est sorti en dehors des limites autorisées (généralement suite à un tir) ou s’il n’est pas visible (caché par un arbre, de l’herbe, etc.) — sauf si c'est une boule qui le cache — ou encore s’il flotte librement dans une mare d’eau, on distingue deux cas : si les deux équipes ont encore des boules, ou si, au contraire aucune des deux n'en a plus, la mène est nulle ; sinon, l'équipe qui a encore des boules comptabilise autant de points qu'elle a de boules en main.

Une partie se joue en 13 points, éventuellement en 11, pour les parties de poules.

Newsletter

Billetterie

Passion

Twitter #espritbleu


Boutique

  •  Française des jeux
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Lacoste