Luge : Histoire

Partagez

Histoire de la discipline

La luge est l'un des sports d'hiver les plus anciens. C'est aussi l'un des plus dangereux: les compétiteurs sont couchés sur le dos, jambes allongées, et descendent une piste de glace à une allure de l'ordre de 140 km/heure, sans freins.

La luge était déjà utilisée en 800 avant Jésus Christ par les Vikings de la région de Slagen, près du Fjord d'Oslo. On pense que les Vikings avaient des luges équipées de deux patins, qui ressemblaient aux luges actuelles. Selon des ouvrages allemands qui mentionnent l'utilisation de "Rodeln", la luge remonte au XVIe siècle. Ce n'est que 300 ans plus tard que les premières pistes de luge ont été aménagées par les propriétaires d'un hôtel dans les Alpes suisses.

La luge, comme son cousin le bobsleigh, est devenue un sport à part entière en Suisse. La première piste a été construite à Davos en 1879. Quatre ans plus tard (1883), la ville était l'hôte de la première compétition internationale, les concurrents devant descendre une route gelée de 4 km entre Davos et le village de Klosters. Vingt et un compétiteurs, venus d'Allemagne, d'Angleterre, d'Australie, des Etats-Unis, des Pays-Bas, de Suède et de Suisse y avaient participé. Cette course de 4 km avait été remportée par Georg Robertson, un étudiant australien, et Peter Minsch, un postier de Klosters. Tous deux avaient réalisé la course en un peu moins de neuf minutes.

La luge a été rattachée à la Fédération internationale de Bobsleigh et de Tobogganing en 1935. Vingt-deux ans plus tard, cette discipline sportive créait la Fédération internationale de Luge, présidée par l'Autrichien Bert Isatitsch. Celui-ci a occupé ce poste jusqu'à sa mort, en 1994.

Newsletter

Olympic Channel (en Français !

Twitter #espritbleu


  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF
  •  RMC