Zone côtière de Sotchi 2014 : Parc Olympique, stade et patinoires

Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Partagez

Avec une capacité de 75 000 visiteurs, le Parc Olympique situé au cœur de la zone côtière, sera relié à tous les sites olympiques, à la zone de stationnement et aux différentes infrastructures. Sur place se tiendront toutes les compétitions des sports de glace.
Zone circulaire construite en bordure de la mer Noire, au voisinage immédiat du village olympique, le Parc Olympique accueillera ainsi le Palais des glaces Bolchoï, l’Arène de glace Chaïba, le Centre de Curling Ice Cube, les Centres de patinage Adler Arena et Iceberg ainsi que le Stade olympique Fisht et des patinoires d’entraînement.

Au centre du Parc olympique, une place sera le lieu unique de célébration et de remise des médailles olympiques pour l’ensemble des compétitions olympiques, y compris celles tenues en montagne.

Stade olympique Fisht - cérémonies - 47 500 places

Le stade principal des Jeux de Sotchi, inauguré en 2013, porte le nom de la montagne qui surplombe la ville de Sotchi, le Mont Fisht, ce qui, traduit de l’adyguéen, signifie « tête blanche » ou « cheveux grisonnants ».
Et ce sont les neiges éternelles couronnant son sommet, à 2857m d’altitude, qui ont inspiré l’architecture futuriste du stade. Les concepteurs lui ont de fait donné l’apparence d’un pic enneigé. Son toit translucide, dont la réalisation a nécessité l’utilisation inédite dans cette ampleur de polycarbonate transparent, offrira aux spectateurs une vue exceptionnelle sur le dôme du Mont Fisht.

Le stade Fisht accueillera les cérémonies d'ouverture et de clôture des Jeux Olympiques et Paralympiques, ainsi que les festivités de remise des médailles des Jeux Paralympiques. Après ces derniers, le stade Fisht sera plus particulièrement dédié au football. Centre d’entraînement et de rencontres de l’équipe nationale russe, il sera l’hôte de matchs de la Coupe du monde de football de 2018. Il servira également de centre culturel et de lieu de spectacles.

Palais des glaces Bolchoï - hockey-sur-glace - 12 000 places

Inaugurée en 2012, cette grande arena dédiée au hockey-sur-glace a déjà accueilli deux événements majeurs : le Koubok Pervogo Kanala 2012 et le championnat du monde U18 ans de hockey 2013. C’est dans ce Palais des glaces doté d’un immense dôme sphérique que se tiendra la finale du tournoi olympique. Le Palais, qui, après les Jeux, se transformera en salle omnisports à même d’accueillir également concerts et animations culturelles, tient son nom du célèbre théâtre moscovite, où se produisent depuis le XIIIème siècle les plus grandes pièces, ballets et opéras.

Arène de glace Shaïba - hockey-sur-glace / hockey-sur-luge - 7 000 places.

Ouverte en 2012, cette salle omnisports qui a accueilli le championnat du monde de hockey-sur-glace -18 ans en avril 2013 et le Tournoi des 4 Nations de hockey sur luge en août-septembre de cette même année, est démontable pour pouvoir être relocalisée après les Jeux Olympiques.
Le nom de la structure vient du mot russe « shayba » qui désigne le palet de hockey. Il fait également écho au cri d’encouragement des supporters russes de l’équipe nationale de hockey-sur-glace : « Shayba ! »

Centre de patinage de vitesse Adler Arena - patinage de vitesse - 8000 places

Infrastructure ovale, l’Adler Arena abrite deux pistes de compétition et une piste d’entraînement. Homologués par l’Union Internationale de Patinage, leurs 400m ont été conçues de manière à permettre les meilleures performances chronométriques.
Le site tient son nom d’une station balnéaire voisine qui forme un micro-raïon (entité administrative) de la ville de Sotchi.

Centre de patinage artistique Iceberg - patinage artistique, short-track - 12 000 places

Infrastructure à l’architecture audacieuse, ce Centre de patinage a été baptisé Iceberg en référence à sa forme mais aussi comme un clin d’œil à l’universalité de l’Olympisme, ce mot se retrouvant et se prononçant à l’identique dans la plupart des langues.
Depuis son ouverture en 2011, le site a notamment accueilli la finale du Grand Prix ISU en décembre 2013. Démontable, ce centre de patinage, qui a nécessité l’utilisation de près de 15 000 tonnes d’acier, pourrait être déplacé dans une autre ville russe après les Jeux ou être transformé en vélodrome.

Centre de curling Ice Cube - curling / curling en fauteuil roulant - 3 000 places

A l’instar de l’« Iceberg », l’appellation de ce site fait référence à sa forme, cubique, et utilise deux mots compris et prononcés quasiment à l’identique de par le monde. Sa façade accueillera un écran géant sur lequel les visiteurs du Parc olympique pourront suivre les compétitions olympiques et paralympiques. Inauguré en 2012, il pourra être déplacé dans une autre région de Russie après les Jeux.

Newsletter

Olympic Channel (en Français !

Twitter #espritbleu


  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF
  •  RMC